clio 4 rs

Renault Clio 4 RS – Launch Control

Bienvenue dans ce nouvel article « Gros plan dans ma sportive » où je détaille en profondeur un système ou une technologie innovante qui améliore la performance d’une auto que tu peux posséder.

Cet article sera séparé en 2 parties ; il sera question du Launch Control et ensuite de son intégration dans la Renault Clio 4 RS.

Le Launch Control pour des départs arrêtés canons

Voiture à l’arrêt, prête à bondir, vous avez surement tenté au moins une fois d’atteindre un régime moteur idéal voir optimal. Puis de relâcher l’embrayage en enfonçant la pédale d’accélération pour effectuer un départ arrêté digne d’une spéciale de rallye. Pourquoi ne pas se laisser tenter par un système qui effectue ce travail pour vous ? Ceci en exploitant toutes les capacités de votre véhicule ?

Sur une voiture, la performance du système de traction va être fortement déterminée par l’adhérence des pneus. Et la manière dont ils sont sollicités. Donc une trop grande sollicitation va engendrer une dissipation de la puissance par le patinage et le décollement des roues au sol. Tandis qu’une trop faible sollicitation va engendrer une accélération non optimale.

Un système de launch control est ce qu’il faut pour bénéficier au maximum du pouvoir d’accélération de votre voiture. Ceci tout en protégeant les éléments de transmission qui peuvent subir de gros efforts si le départ/arrêté est mal exécuté.

Système actif innovant

Le launch control est un système actif innovant qui constitue un équipement attirant pour les voitures de courses ou à vocations sportives. Avec la forte puissance du moteur et la complexité des dynamiques de transfert de couple ; réaliser un départ propre et rapide depuis une position arrêtée peut s’avérer difficile pour les utilisateurs débutants. Cela peut faire faire perdre plusieurs dixièmes de secondes.

compte tour
Quel régime moteur doit-on adopter pour réaliser un départ arrêté le plus rapide possible ?

C’est pour cela qu’un contrôleur actif capable de gérer l’accélération d’un véhicule peut seconder le conducteur efficacement dans sa prise de vitesse. On constate d’ailleurs que de plus en plus de voitures sportives sont équipées d’un système de launch control. Un système prêt à laisser n’importe quel autre conducteur non équipé sur place.

Et comment fonctionne ce Launch Control ?

Le système de launch control est donc un dispositif électronique qui vient s’intégrer dans l’ordinateur de la voiture. La fonction principale du système est d’utiliser la puissance disponible du moteur pour la transmettre le plus efficacement possible aux roues motrices. Ceci en minimisant le patinage pour réaliser un départ/arrêté le plus rapide possible. Ce système est nécessaire si l’on veut effectuer un départ/arrêté qui exploite au maximum les capacités de la voiture. Pour ainsi se retrouver en tête dans le premier virage.

patinage voiture
Les roues qui patinent, ça peut en faire de la fumée !

De l’informatique au coeur du système

Le système de launch control est composé d’un programme informatique. Il utilise l’information de capteurs reliés à la position de l’accélérateur et de l’embrayage pour les contrôler électroniquement.

Le programme informatique va venir contrôler l’accélération moteur et la position de l’embrayage selon les spécifications moteur. Juste avant le départ, l’utilisateur va appuyer sur la frein et l’accélérateur à fond. Le moteur va atteindre un nombre de tour/minute pré-réglé de sorte à bénéficier du couple maximum du moteur applicable aux roues. Pour que la voiture reste à un régime moteur réglé tout en appuyant à fond sur l’accélérateur, le dispositif du launch control va empêcher l’activation de plusieurs étincelles depuis l’unité de contrôle électronique du véhicule. Il va interrompre le signal pour créer un raté d’allumage dans un cylindre au hasard. Cela permettant de bloquer le régime moteur à la valeur programmée.

Il ne sera pas bon d’atteindre le régime moteur maximal car la puissance transmise aux roues sera trop importante. Cela va les faire patiner et la surface des pneus va se transformer en gomme fondue. Le régime du moteur avant le départ est la plupart du temps réglé entre 3500 et 4500 tr/min. Il va légèrement diminuer quand le couple sera transmis aux roues.

L’utilisateur va alors relâcher le frein (dans la majorité des cas). Une fois la voiture lancée, le système de launch control va réguler la position de l’embrayage, le patinage des roues, le passage des vitesses. La transmission va convertir toute la puissance moteur pour réaliser un chrono le plus petit possible.

Et on l’associe avec quelle type de transmission ?

Les transmissions à double embrayage sont la norme quand on parle de système de launch control. Ils permettent des passages de vitesse plus rapides et avec moins d’à coup que sur les systèmes à simple embrayage. Bien que les systèmes de launch control se retrouvent majoritairement sur les transmission à double embrayage. On peut maintenant les trouver sur les transmissions manuelles comme dans la Chevrolet Corvette ZR1.

Les embrayages sont conçus pour supporter le couple du moteur une fois la pédale de frein relâchée. Le système ABS arrive ensuite en jeu, plus particulièrement dans les voitures 4 roues motrices. Cela freinant n’importe quelle roue qui viendrait à déraper de sorte à maximiser la traction. Enfin, le système du launch control favorise les véhicules équipés de turbo. Du fait que le moteur atteindra un régime précis avant le départ, le turbo va pouvoir s’élancer. Il va dégager toute sa puissance une fois le départ lancé.

porsche feu rouge
Qui veut se mesurer à cette Porsche gentiment arrêtée au feu rouge ?

La Renault Clio 4 RS est équipée du Launch Control : voici les détails

Après avoir évoqué des éléments plus ou moins techniques et abstraits ; cette partie montre de quelle manière ils peuvent être intégrées à un modèle de voiture. La branche sportive Renault Sport connaît une belle renommée auprès des amateurs de voitures sportives. La Clio 4 RS est la version très sportive de la Clio. Elle est équipée de plusieurs dispositifs sportifs.

Tout d’abord un système de launch control équipe pour la première fois une Renault Clio. C’est alors le cas du modèle que je vous présente, la Renault Clio 4 RS 200 EDC.

Donc cette clio est disponible avec le moteur 1.6 l associé à un turbo et délivrant 200 ch. Par ailleurs elle est équipée d’un dispositif électronique qui associé à un double embrayage, permet des départs très rapides.

Le Launch Control est-il une technologie utile ?

Véritable dispositif de gain de performance, on peut toutefois se poser la question de la vraie utilité du launch control. Il est quand même rare de rencontrer des situations où on peut prendre le temps de démarrer le système de launch control. Ceci pour ensuite réaliser un départ/arrêté dans un lieu qui ne mette pas en danger la vie d’autrui.

Est-ce que le launch control sert plus aux marques qu’aux utilisateurs en permettant de vendre des temps de 0 à 100 km/h les plus rapides et servant ainsi d’élément comparatif sans réelle application ? On peut se poser la question et affirmer qu’il est quand même plus jouissif de réaliser un départ arrêté le plus rapide possible sans avoir recours à une assistance électronique. On perdra peut-être un peu de temps et de gomme mais on gardera entier notre plaisir de rouler.

J’espère que cet article vous aura appris quelque chose et surtout, n’hésitez pas à laisser un commentaire. Sinon vous pouvez vous abonner aux futurs articles publiés par l’auteur !

J’attends de lire votre avis dans les commentaires ; êtes-vous intéressé par la technologie du Launch Control, l’avez-vous déjà testée ?

Sources et données supplémentaires :

close

Dans Mon Auto arrive dans ta boîte mail !

Je ne vais pas te spammer ! Consulte notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :